News

Billet d’humeur : les vinyles

IMG_1864-2

A l’heure où tout est numérisé, j’ai toujours favorisé le côté matériel de la musique.
En 2009, les albums se vendaient toujours, mais peu à peu ont commencé à décliner.
En effet, internet et l’IPod ont débarqué pour changer toutes nos habitudes. Nous nous sommes peu à peu dirigés vers l’immatériel. Nous téléchargeons sans cesse (illégalement ou non), tout est devenu plus rapide, instantané. Alors aujourd’hui, parlons vinyle !

Pourquoi la mode des vinyles ?  
A une époque où la modernité règne, le rétro est partout : les filtres Instagram, les vêtements, les polaroïds, etc. Le vinyle est le symbole du vintage.
Les artistes peuvent exprimer leur créativité sur la pochette de leurs 33 tours. Combien de fois as-tu jeté un coup d’oeil sur les belles illustrations qui composent la pochette ? Ça a toute de suite plus de charmes qu’un CD ou un invisible MP3.
Et surtout, le vinyle est intemporel. Tu peux le partager, l’échanger, il se transmet à travers les années. Puisque ne l’oublions pas, les vinyles datent de l’époque de nos grands-parents !

Mon premier vinyle
J’ai acheté mon premier vinyle il y a 3 ans. Je me souviens avoir littéralement flashé sur ce format de Born To Die de Lana Del Rey. Et puis après, j’ai encore craqué pour les différents singles de la chanteuse et l’album de Woodkid. Le vinyle a une valeur symbolique, j’en achète que lorsque j’apprécie vraiment l’artiste. Et puis, c’est toujours plus sympa à faire signer, si l’occasion se présente 😉 ( J’ai eu la chance de faire dédicacer mon vinyle Born To Die à l’artiste).

IMG_1903

Où acheter des vinyles ?

Tu peux acheter des vinyles en principe dans les grandes enseignes de type FNAC pour un prix correct (compte en moyenne 20-30.- pour un vinyle). Sinon, tu peux aller dans des boutiques spécialisées, si tu cherches une perle rare en particulier. Et bien sûr, internet t’offrira le meilleur qualité-prix, jette un coup d’oeil sur Amazon.

Pour la petite anecdote :
La plus grande collection de vinyles appartient à un brésilien qui ne compte pas moins de 5 millions de vinyles !

zero-freitas-nytimes1-810x552

Est-ce que toi aussi tu apprécies les vinyles ? De quels artistes ? Poste ta collection dans les commentaires !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply