Live

Pourquoi j’ai adoré Love Circus

IMG_9206

Depuis le temps que je voulais voir ce spectacle…Il y a quelques semaines déjà,  j’avais fait un bref aller-retour pour aller assister à la représentation presse de Love Circus, et devine quoi ? J’avais adoré. Mais ce n’était qu’un petit avant goût !

Je t’explique pourquoi tu dois ABSOLUMENT voir Love Circus aux Folies Bergère jusqu’au 25 janvier à Paris.

 

L’intrigue

Tu suivras l’histoire de 3 soeurs (Rose, Violette et Garance) au sein même des Folies Bergère. De générations en générations,  elles ont un pacte : celui de ne jamais tomber amoureuse. Mais pour combien de temps ? Une succession d’événements te fera évoluer au sein de cette fratrie d’artistes.

Le spectacle

Tout d’abord, plus aucune excuse pour dire : « Oh, non je ne connais pas la chanson ». Ce spectacle est composé d’une palette de reprises très connues ! De Pharell Williams à Johnny, en passant par Queen; les plus grandes chansons d’amour sont dans le spectacle.

Viennent se greffer à tout cela : les acrobaties. Avec un nom pareil, il est clair que l’allusion au cirque  est immanquable. Au programme, des circassiens venus d’horizons différents :

  • Simon Heulle avec une prestation à couper le souffle au mât chinois (une chute vertigineuse pour s’arrêter à 10cm du sol). Visage connu de la télévision, puisqu’il est le gagnant de la saison 8 d’Incroyable Talent.
  • Tiago Eusebio, contorsionniste au beau sourire. On a l’impression que pour lui tout est facile.
  • Vincent Maggioni au mât chinois et anneaux chinois.
  • David Girard, venu tout droit du Canada ! Avec un numéro de trampoline (que je résumerai par un wahou.)

Ces acrobates ne sont pas de simples ajouts, tout comme le glamour des danseuses, ils font communion avec le spectacle. Ça virevolte, ça saute, ça chante et ça danse, on ne sait plus où donner de la tête !

Les émotions. Je suis loin d’avoir la larme facile, mais là mamma mia. Passer du rire aux larmes n’a jamais été aussi facile. Cela en est presque déroutant. Les tableaux sont intenses et d’un esthétisme irréprochable, je fais notamment référence aux « Moulin de mon coeur »,  « Je dois m’en aller » ou encore « Vivre pour le meilleur » qui sont mes tableaux préférés. Bref, je pourrais tous te les citer.

Pour avoir suivi de près les 2 spectacles précédents de Lule ( Salut les copains, Disco), je note une nette progression aussi bien au niveau des artistes que du metteur en scène, Stéphane Jarny, qui a mis la barre encore plus haute. J’en retiendrai donc un spectacle plus abouti.

Un casting sans faute là encore : Alexandre Faitrouni, Vincent Heden, Golan Yosef, Maximilien Philippe, Fanny Fourquez, Sofia Mountassir, Lola Ces et Aurore Delplace. Ce serait beaucoup trop long de détailler les différents parcours de chacun, (si tu es amateur de comédies musicales, tu as sûrement vu la plupart d’entre eux,) mais n’en résulte pas moins leurs talents.  Trois d’entres eux m’ont particulièrement interpellé. En premier, Vincent Heden pour la précision de son jeu de scène et la finesse de sa voix. Fanny Fourquez pour son numéro aérien, sachant qu’elle n’est pas circassienne, je vous laisse imaginer le travail accompli. Ainsi que Golan Yosef, dont la discipline principale est la danse, qui lui aussi a su tirer une nouvelle corde à son arc avec le chant.

Ce spectacle est un des plus beaux que j’ai pu voir. Je conclurais par du show, du show et encore du SHOW !

Et si tu as déjà vu le spectacle, laisse-moi ton avis dans les commentaires ! :)


Love Circus jusqu’au 25 janvier aux Folies Bergère, Paris.

Crédit photo : Inanis – Photographe

Pour réserver vos billets rendez-vous sur le site officiel : Love Circus

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply